Les singes et le bitcoin.

(Inspiré de John Law)

Connaissez-vous la légende des singes ?

« Beaucoup de singes errants vivaient près d’un village. Un jour, un marchand est venu au village, pour annoncer qu’il les achèterait 100 $ chacun. ­­Les villageois pensaient que cet homme était fou. ­­­Comment quelqu’un peut acheter des singes errants à 100 $ chacun ?  ­­Pourtant, certaines personnes ont attrapé des singes, et les ont apportés à ce marchand qui leur a donné 100 $ pour chaque singe.  ­­­Cette nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre, et les gens ont attrapé des singes et les ont vendus au marchand ! Après quelques jours, le marchand a annoncé qu’il achèterait les prochains singes à 200 $ chacun. Les villageois les plus paresseux ont également couru, pour attraper les singes restants ! ­­­­­­Ils ont vendu ces singes 200 $ chacun. Puis le marchand a annoncé qu’il achèterait des singes à 500 $ chacun ! Les villageois ont commencé à perdre le sommeil ! Ils ont attrapé six ou sept singes,­ qui restait, et ont obtenu 500 $ pour chacun. Les villageois attendaient impatiemment la prochaine annonce. ­­­Le marchand a alors annoncé qu’il rentrait chez lui pendant une semaine, mais que lorsqu’il reviendrait, il achèterait des singes à 1.000 $ chacun ! Il a demandé à son employé de prendre bien soin des singes, en attendant son retour.  Les villageois étaient très tristes car il n’y avait plus de singes à vendre à 1.000 $ chacun. ­­Puis l’employé leur a dit qu’il pourrait leur vendre secrètement des singes à 700 $ chacun. ­­Cette nouvelle s’est vite répandue.  ­­­ Puisque le commerçant achèterait des singes à 1.000 $ chacun, il y aurait un profit de 300 $ pour chaque singe. Le lendemain, les villageois ont fait la queue près de la cage des singes. ­­L’employé a vendu tous les singes à 700 $ chacun. Les riches ont acheté des singes par lots. Les pauvres ont emprunté de l’argent et ont fait de même ! Les villageois ont bien pris soin de leurs singes et ont attendu le retour du marchand. Mais il n’est jamais revenu ! Alors ils ont couru chez l’employé. Mais il était parti aussi ! Les villageois se sont alors rendus compte qu’ils avaient acheté les singes errants inutiles à 700 $ chacun, et qu’ils ne valaient rien. »  

C’est ainsi que naquit l’expression : « monnaie de singe ! »
Voulez-vous toujours entrer dans la folie spéculative du Bitcoin ?
Si oui, téléphonez donc à Madoff, il peut vous arranger le coup.
 « 

2 commentaires sur « Les singes et le bitcoin. »

  1. … tout fout le camp avec ce système virtuel… Mes arrières grands-parents étaient bien plus futés, eux qui ont su investir dans les emprunts russes, ces beaux parchemins en couleurs, parsemés de caractères cyrilliques… permettant ainsi à leurs petits-enfants de faire voler de jolis avions en papier !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :