2. Devenez un trader.

Vous savez que les grandes surfaces pratiquent les promotions sur des produits ciblés pour attirer la clientèle dans leurs magasins, qui en profitera pour faire l’ensemble de ses courses.  Aujourd’hui, vous avez décidé de faire la tournée des hypermarchés de votre région, à la recherche des produits discountés, et vous avez bien l’intention d’en remplir votre caddie. Votre objectif est, dès que la promotion disparaîtra en magasin, de faire une bonne affaire en revendant, sur Internet, à des particuliers, ces produits achetés à bas prix, en faisant ainsi un bénéfice.

En fait, sans le savoir, vous êtes un Trader et également un Courtier.

Trader, car cette activité de commerçant consiste à acheter à bas prix pour revendre au meilleur prix.

Courtier, car un trader professionnel fait appel à un Courtier (Broker) pour réaliser l’ordre de vente qu’il lui a donné.

Dans votre cas, vous faites tout : Décider d’acheter, passer l’ordre d’achat, exécuter l’ordre, décider de vendre, passer l’ordre de vente et réaliser la vente, pour empocher le bénéfice.

Les gens pensent souvent que les traders à temps plein avec des diplômes d’études supérieures et un pedigree élevé ne travaillent que pour les banques d’investissement. On les imagine le plus souvent, costard, cravate, dans l’effervescence d’une salle des marchés, entourés d’écrans pleins de chiffres et de courbes, en ligne avec leurs investisseurs, à travers cinq ou six appels simultanés. Il est vrai que pour travailler pour une banque d’investissement, vous aurez besoin d’avoir des relations et/ou une formation bien en vue qui vous distingue.

Cependant, avec le trading en ligne, tout le monde peut accéder aux marchés financiers ou aux marchés des matières premières. Des comptes peuvent être ouverts avec seulement 200 euros.

Alors, la question se pose : Puis-je gagner de l’argent en faisant du Trading ?

Il est effectivement possible de devenir trader pour son propre compte et d’en vivre, mais la vraie question qu’il faut se poser est à quel point est-ce difficile et comment y parvenir ?

Certains y parviennent, mais la grande majorité d’entre eux s’y prennent mal et ne font que perdre leur investissement. Vivre du trading est un travail difficile, qui exige des compétences très spécifiques et une tolérance au risque que la plupart des gens ne possèdent pas. La première chose à savoir est que oui, trader pour son compte est une activité parfaitement viable, mais ce n’est pas nécessairement plus facile ou moins pénible qu’un autre emploi salarié.

Les avantages de pratiquer l’activité de trading sont simples à comprendre : vous êtes votre propre patron, vous pouvez planifier vos heures de travail comme bon vous semble. Trader sur un ordinateur portable signifie aussi que vous pouvez le faire n’importe où, n’importe quand.

Les inconvénients sont également faciles à lister : Vous travailler beaucoup et en solitaire en supportant une forte pression, vos revenus sont aléatoires et irréguliers, vous pouvez perdre beaucoup d’argent, vous ne bénéficiez d’aucune progression de carrière et enfin vos adversaires sont souvent des robots sans état d’âme.

Mais au-delà des avantages et des inconvénients, les qualités nécessaires pour réussir sont beaucoup plus difficiles à mettre en œuvre car il vous faut bien comprendre pour cela que votre pire ennemi, c’est vous. Votre capacité à apprendre et à rester en formation continue permanente nécessite une grande discipline. Parfaitement contrôler vos émotions en gardant votre sang-froid, limiter votre responsabilité émotionnelle, supporter le stress, gérer vos excès d’adrénaline, rester rationnel en permanence, n’est pas à la portée de tout le monde. Commencez à vous observer quotidiennement et objectivement, si le chemin est trop long, renoncez.

Par contre, sur l’aspect de tester vos connaissances techniques, une solution facile s’offre à vous : Bon nombres de sites de courtage vous offrent la possibilité d’utiliser un compte de démonstration. Grâce à cela, vous jouez au trader, en simulant, sans les risques, une activité factice sur les marchés réels. Mais attention, il faut persévérer car beaucoup de traders débutants, encouragés par le succès rapide sur leurs comptes de démonstration, peuvent faire le saut et se lancer dans une activité de trading pour compte propre, pensant être prêts, sans l’être.

Enfin, sachez que le trading pour votre propre compte est non réglementé. Il ne nécessite pas d’ouvrir une entreprise de trading, sauf si vous décidez de faire du trading votre métier qui constituerait vos principaux revenus.  Il est alors nécessaire d’ouvrir une société de trading en France, qui est soumis à l’impôt sur le revenu, et qui doit annuellement faire une déclaration de vos bénéfices.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :