LE SINGE HURLEUR ET LA MERGUEZ-FRITES

Le singe hurleur grimpe à la plus haute cime des arbres et pousse un cri effrayant pour montrer, à ses congénères, qu’il n’a pas peur de l’aigle, mais en fait, c’est surtout pour affirmer son statut de mâle dominant. Il n’a pas peur de l’aigle. L’aigle n’est qu’un prétexte à l’usage de sa domination.

De la même manière, les antivax les plus extrêmes, ceux qui affirment que la vaccin, fruit d’une cabale internationale, contient une nanopuce activable par la 5G, initié par une élite malfaisante capable de nous contrôler ou de nous synchroniser à un réfrigérateur connecté.
Ceux également, qui, prétendent vivre dans une dictature sanitaire, affirment haut et fort que des agents du gouvernement ne reculeront devant rien pour protéger le secret de leur conspiration pour la domination mondiale.
Ceux enfin, qui simplement, au nom de l’intégrité de la liberté individuelle, font fi de leur responsabilité collective et qui manifestent au cri de « Véran assassin », « Etat mafia », « le vaccin tue ».

Il n’a pas peur de l’aigle. L’aigle n’est qu’un prétexte à l’usage de sa domination

Ce panel hétéroclite d’antivax serait en guerre contre, pour certains, une atteinte grave à la liberté, pour d’autres, contre une machination qui cherche à les dominer, voire les détruire.
Comme le singe hurleur, ils hurlent leurs slogans en déroulant leur manifestation dans les villes, tout en déclarant sagement leurs parcours en préfecture ou en tenant leurs réunions à découvert, dans un auditorium d’université. La faiblesse de leur action n’a d’égal que la force de leurs accusations.

Qui pourrait imaginer que face à de tels périls, ils avertissent gentiment leurs ennemis des actions conduites pour leur survie, tel le maquisard qui prendrait le soin d’avertir l’occupant allemand du pont qu’il va faire sauter, ou le juif du ghetto de Varsovie de sa révolte contre les nazis.

La faiblesse de leur action ,n’a d’égal que la force de leurs accusations

En fait, comme le singe hurleur, leurs cris n’ont pour seule motivation, que d’exprimer une opinion hérétique en s’opposant à la vaccination en pleine flambée pandémique.

Ce n’est qu’un prétexte à faire valoir leur appartenance à un groupe qui donne un sentiment de force et pimente leur existence.

Le contenu de leur croyance n’a, en fin de compte, que peu d’importance, ce n’est qu’un prétexte à faire valoir leur appartenance à un groupe qui donne un sentiment de force et pimente leur existence, en scandant quelques slogans furieux tout en grignotant une merguez-frites.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :