Le sportif en paroles


Je surpris ces jours-ci – cela ne se fait pas –
Un échange verbal à la fin d’un repas…
Un personnage épais, adipeux, cylindrique,
Dont l’image narguait, après la diététique,
Le moindre effort physique, exprimait, satisfait,
Un avis qui prenait, au sortir des ses lèvres
La valeur opposée à celui des orfèvres :
« Le sport prétendait-il, source de maint bienfait,
M’a toujours attiré… » Suivait une série
D’arguments pertinents rendant sa causerie
Tout à fait acceptable et juste au demeurant.
Sa grimace prenant un tour exaspérant,
Et m’estimant assez instruit par cette scène,
Mon intérêt cessa pour cet énergumène…
Car ils sont légion, ces habiles parleurs
A tenir en public des discours enjôleurs
Qui prônent doctement de bonnes attitudes
Stigmatisant en tout leurs propres habitudes.
Moins le bonimenteur pratique une vertu,
Plus il vient en parler, plus son verbe est têtu.
C’est notre caution qui permet sa conduite
Et plus, vient l’établir au sommet du pouvoir.
Devenons plus prudents lorsqu’il faut s’émouvoir :
Le monde n’en sera pas moins beau par la suite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :