Premier baiser!

Art. 222-22-2
Constitue une agression sexuelle le fait de contraindre une personne… par la surprise à subir une atteinte sexuelle de la part d’un tiers.

Commentaires : Ainsi, si l’on estime que la volonté d’embrasser la femme est la première étape d’un processus voulu par l’homme et devant conduire à une relation sexuelle, alors il peut être considéré qu’en voulant l’embrasser l’homme l’agresse « sexuellement ».

Imaginez la scène suivante :

Vous éprouvez, pour une personne, une attirance forte qui vous semble partagée.
Vous décidez de tenter votre chance par un baiser contribuant à réaliser votre rêve.
Voici comment le respect de la loi, vous dicte d’agir :

  • Dites- moi, puis-je vous embrasser ?
  • Oui, j’en serais ravie
  • Très bien, mais comment me convaincre, que si vous changiez d’avis, en m’opposant un refus, je ne serais pas sous le coup d’une « agression sexuelle » ?
  • Eh bien, convenons que je vous en atteste, par un écrit de ma main.
  • Certes, mais dans ce cas rien ne prouve que votre acceptation ne serait pas sous le poids d’une contrainte morale : il nous faut examiner nos statuts respectifs (âge, éventuelles subordination, hiérarchie, …)
  • Nous pourrions faire appel à un avocat ou bien à un huissier qui pourrait attester, par un acte dûment établi, qu’aucun obstacle nous interdise de nous embrasser.
  • Faisons cela et prenons rendez-vous sous quinzaine, accompagnés de nos conseils respectifs. Cela vous convient-il ?
  • Tout compte fait, je crois que je vais aller embrasser le beau disc-jockey aux platines.

Vous vous dites « Il exagère ». Mais que ce serait-il passé si la charmante personne devenue depuis votre épouse, avait refusé le baiser que vous avez tenté, sans précaution ?

N’avez-vous pas, ce jour-là, pris un risque inconsidéré ?

La solution : Charger notre application mobile QUIET KISS
« Quiet kiss, l’application smartphone qui vous mets à l’abri ! »

Mode opératoire :
– Ouvrir l’application « quiet kiss »
– Faites une photo de la personne convoitée
– Exprimer votre souhait : « Embrasser » 

Contrôle scanner quiet kiss :
– Race blanche : compatible
– Corpulence normale : compatible
– Age 26 ans : compatible
– Statut social classe moyenne : compatible
– Handicap physique, néant : compatible
– Etat mental, normal : compatible 
– Lien hiérarchique, néant : compatible
– Autres moyens de subordination, aucun : compatible

Voulez-vous lancer l’opération de consentement ?…

OUI : Lancement de l’opération de consentement.

Contrôle quiet kiss :   Réponse positive : compatible
Lancement de la formalisation du consentement :
– Pas de réponse : Rappel
– Pas de réponse : Risque évalué à 60 %, recontacter ultérieurement.
Conservation des données :  
Voulez-vous enregistrer les données de cette procédure ?
Données enregistrées.
Autre recherche ?
Quitter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :