8. Match nul

(Etude comparative des pandémies naturelles et des génocides humains)

Hier, nous parlions de virus. Aujourd’hui, nous parlons de génocide, nous évoquons le risque nucléaire.

Dans l’histoire récente de l’humanité, il est curieux d’observer que si nous retenons les six plus importantes pandémies et les six plus grands criminels, on constate que, dans les deux cas, elles/ils ont tués 130 millions d’humains, pour chacune de ces deux catégories.  
Mais si la période des 6 plus grandes pandémies s’étant de 1347 à 2022, celle des six plus grands criminels de l’histoire ne couvre que la période de 1916 à 1994.

Si on amalgame les deux catégories, (Virus et Criminels), classées par l’importance des conséquences, on obtient pour les six les plus destructrices :

  1. Mao Zedong, hors catégorie, avec 73 millions de morts (1958)
  2. Virus de la Peste Noire, avec 50 millions de morts (1347-1341)
  3. Virus de la Grippe Espagnole, avec 50 millions de morts (1918-1919) 115 millions chacune
  4. Adolph Hitler, avec 27 millions de morts (1945)
  5. Joseph Staline, avec 25 millions de morts (1932)
  6. Peste du Cocoliztli, avec 15 millions de morts (1520-1578)

Là, également il y a égalité à 115 millions de morts pour chaque catégorie, virus et criminels. 

Si on classe, ces 12 plus grands fléaux, par date décroissante, on obtient :

  1. 2021-2022 : Virus Covid 19, 6 millions de morts
  2. 1994 : Massacre Ruandais, 1 million de morts
  3. 1975 : Pol Pot, 2 millions de morts
  4. 1958 : Mao Zedong, 73 millions de morts                               111 millions en 80 ans
  5. 1957 : Grippe Asiatique, 2 millions de morts,
  6. 1945 : Adolph Hitler, 27 millions de morts,
  • 1932 : Joseph Staline, 25 millions de morts,
  • 1919 : Grippe Espagnole, 50 millions de morts
  • 1916 : Massacre Arméniens, 2 millions de morts,                  
  • 1570 : Peste du Cocoliztli, 15 millions de morts,                  149 millions en 580 ans            
  • 1520 : Variole du Mexique, 7 millions de morts,
  • 1351 : Peste noire, 50 millions de morts. 

• Sur les 80 dernières années, 4 fléaux d’origine humaine (103 millions), et 2 fléaux d’origine biologique (8 millions) ont tués ensemble 111 millions d’humains. (M/an =1,39)
• Sur les 580 années précédente, 2 fléaux d’origine humaine (27 millions), et 4 fléaux d’origine biologique (122 millions), ont tués ensemble 149 millions d’humains. (M/an 0,26)

Cela signifie qu’il existe une très forte progression de fléaux destructeur dans le temps (coefficient de progression à 600 %) et que cette progression est dû aux crimes humains.

Si la science progresse énormément, la criminalité augmente terriblement.
Cela, nous conduirait-il, à avoir une grande confiance en la progression de nos connaissances scientifiques, mais une grande méfiance en la détérioration de la sagesse humaine ?

2 commentaires sur « 8. Match nul »

  1. et Tamerlan….+son copain Attila de la Chine (ils ont régné en Chine) jusqu’à Sainte Geneviève!!!! Salut l’Ami ________________________________

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :