Journée ordinaire au Kremlin

Comment ça, on recule ? Vous êtes des idiots,
Convoquez donc de suite mes plus grands généraux !

Monsieur Le Président, ils sont tous enfermés,
Les trois derniers, hier, vous avez limogé.

Allez donc me chercher Slawek Sobala*,
Parler aux colonels, sur le front, il ira.

Vos colonels sont morts ou bien à l’hôpital,
Le dernier attentat leurs a été fatal.

Mais alors, à vos dires, il n’y a plus que moi ?
Vous croyez en mentant, créer mon désarroi ?

Oh non, mon Président, vous êtes la vérité,
Vous êtes si bien né, tout le monde le sait.

La vérité vous dites, mais qu’est-ce donc que ça ?
Donnez- moi un miroir, que je la vois en face.

Nos miroirs ici-bas, sont tous à votre gloire,
Leur seul reflet possible sera donc la victoire.
 

Encore l’embargo !  Ordonnez à Lavrov,
A ces occidentaux de couper le pétrole.


(* Sosie officiel)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :