La belle époque.

Ah ! cette belle époque, où la douche était chaude,
Protégés nous étions par la couche d’ozone,
Vingt minutes, sous l’eau, c’était un minimum,
Salle d’eau, quel bonheur que ce bel atrium.

Et la fenêtre ouverte, sans autre précaution,
Le radiateur chauffant laissé par omission,
Pas besoin de compter, on est en heures creuses,
Nous pouvons oublier la caisse enregistreuse.

Ces week-ends programmés à Londres ou à Lisbonne,
Le prix du vol low-cost ne changeait pas la donne,
Les restos, les boutiques, tout était magnifique,
On aurait même pu pousser jusqu’au Mexique.

Aux ronds-points révoltés nous faisions des grillades,
Notre iPhone à la main, haranguant la brigade,
Prenant notre voiture pour juste aller pisser,
En jaune déguisés, juste pour rigoler.

Travailler cet été, il faut être un peu con,
Financés par Macron, pour cause d’Omicron,
Rester à la maison, c’est devant son écran,
La clim toujours branchée, en nous réfrigérant.

Certes on parlait déjà, de risque écologique,
Mais de là à changer pour danger climatique,
Faut pas exagérer, ce n’est pas dramatique,
Laissons dormir tranquilles, nos hommes politiques.

Et puis sont arrivés ces mauvais incendies,
Mais alors c’était vrai, tout ce qu’on nous a dit ?
Pompier deviendrait donc un métier d’avenir ?
Allons manifester, il faut bien réagir.

On a eu beau gueuler, rien n’y a fait,
A cramer, à geler, nous étions condamnés,
Poutine avec son gaz qu’il préférait brûler,
Certes, il nous narguait,  mais surtout polluait.

A toi, mon fils, je te laisse ce monde,
En prime aussi une dette immonde,
Peut-être pourras-tu, pour calmer ta rancune,
Choisir, on sait jamais, de vivre sur la Lune.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :