Actualité

La tête dans le tuyau

Un des gardes de Poutine, proche durant le confinement Covid, confiait que son patron, obsédé par la fin de vie de Kadhafi, regardait chaque jour la vidéo de la capture violente du dictateur libyen, caché dans un tuyau.Comme beaucoup de personnes que la raison a abandonnées, il était sujet à de visions prémonitoires. La démonstrationLire la suite « La tête dans le tuyau »

Une brochette d’exception 

« Je veux bien leur faire un barbecue chaque jour » « Les femmes seront l’égal des hommes quand on nommera des femmes incompétentes à une poste important »… Là, c’est pas gagné !!         

Misha Katsouri

Misha Katsouri est russe, il vit à Kharkiv, en Ukraine. Le 16 mars, des missiles russes pleuvent sur sa maison qui tremble. Il installe sa grand-mère dans la baignoire en fonte, pour la protéger et se terre sous un chambranle de porte. Il téléphone à son père, gardien d’église en Oural :« Papa, voilà ce qui seLire la suite « Misha Katsouri »

La belle époque.

Ah ! cette belle époque, où la douche était chaude,Protégés nous étions par la couche d’ozone,Vingt minutes, sous l’eau, c’était un minimum,Salle d’eau, quel bonheur que ce bel atrium. Et la fenêtre ouverte, sans autre précaution,Le radiateur chauffant laissé par omission,Pas besoin de compter, on est en heures creuses,Nous pouvons oublier la caisse enregistreuse. Ces week-endsLire la suite « La belle époque. »

Un problème d’expertise.

A bien observer l’évolution de la guerre en Ukraine, on s’aperçoit d’une évidence : Chacun des belligérants marque ses avancées en fonction de son expertise. Côté russe. Ainsi, les Russes semblent particulièrement adroits, dans leur stratégie de communication et de manipulation, car ils ont des décennies d’avance dans ce domaine, grâce à la suprématie de leursLire la suite « Un problème d’expertise. »

Quand l’occident à froid…

Quand l’occident a froid,Leurs rois n’ont plus le choix,A genoux, ils supplient,Pleurent pour leur survie. Quelques degrés en moins,Les transforment en babouins,Ils sont prêts à payer,Jusqu’à leur liberté. Nous, l’hiver on connaît,Nos peuples, sans broncher,Supportent en Sibérie,Sans la moindre hystérie. Notre plus grand confort,Celui qui nous fait fort,Boire de la vodka,En dansant la polka. Regardez-lesLire la suite « Quand l’occident à froid… »

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Le contenu

Un sujet à l’ordre du jour, un évènement qui fait le buzz, pour servir notre curiosité de l’instant, avec une date de préemption rapprochée.

S’abonner à mon blog

Recevez du nouveau contenu directement dans votre boîte de réception.

%d blogueurs aiment cette page :