Le bon angle de vue

Un rusé charlatan, maître en escroquerie, Vendait sur un marché des objets en série… Définir ces produits tiendrait trop du défi… Leur forme, leur couleur, leur odeur faisaient fi Du bon ton reconnu le plus élémentaire Les mettant à l’abri de tout risque de plaire. Quant à leur découvrir la moindre utilité, La gageure effrayaitLire la suite « Le bon angle de vue »

Tout le monde est d’accord : La justice va mal !

Le justiciable lambda qui non seulement désespère, face à l’impossibilité de voir son affaire jugée dans un délai acceptable, mais aussi qui remarque bien les conditions déplorables de travail des juges, obligés de sacrifier la qualité, pour servir un abatage, dicté par l’encombrement des dossiers. Nos juges, greffiers, avocats, qui ne cessent depuis de nombreusesLire la suite « Tout le monde est d’accord : La justice va mal ! »

Dans la plaine de la Bekaa

Héritier d’un grand pré, un berger libanais,Qui craignait la famine, s’en enquit d’élever,Comme il était prudent, trois races, il introduit,   Etant sûr avec ça, d’assurer son produit.    Il choisit tout d’abord, les chèvres malicieuses,Puis vinrent les moutons, et leur chair délicieuse,Il rajouta trois vaches, pour compléter le tout,De la misère ainsi, il en verrait leLire la suite « Dans la plaine de la Bekaa »

Nunc est bibendum

Par Alain, Je ne sais vous, mais moi je viens de découvrir une information pratiquement passée inaperçue qui me réjouit fort : notre bien-aimé Empereur Président est récompensé pour sa défense du vin français, lui qui avoue sans honte aucune, boire  ce délicieux nectar à chaque repas. L’excellente Revue des vins de France vient en effetLire la suite « Nunc est bibendum »

Quand le monde ne nous convient pas.

Quand notre monde ne nous convient pas, il suffit d’en créer un autre. Peu importe qu’il soit réel ou virtuel, il suffit qu’il nous convienne. Pour ceux qui, comme moi, pense toujours, que quand l’assiette est vide, la cuillère ne nourrit pas, cette démonstration oblige à quelques contorsions cérébrales, pour accepter cet état de fait.Lire la suite « Quand le monde ne nous convient pas. »

Le sportif en paroles

Je surpris ces jours-ci – cela ne se fait pas –Un échange verbal à la fin d’un repas…Un personnage épais, adipeux, cylindrique,Dont l’image narguait, après la diététique,Le moindre effort physique, exprimait, satisfait,Un avis qui prenait, au sortir des ses lèvresLa valeur opposée à celui des orfèvres :« Le sport prétendait-il, source de maint bienfait,M’a toujours attiré… » SuivaitLire la suite « Le sportif en paroles »

De la dérive écolo palmipède

Par Alain. Je ne sais pas vous, mais moi je me réjouis à l’avance de déguster l’excellent foie gras en terrine que prépare avec amour ma fille, pour les fêtes. Un vieux Sauternes de derrière les fagots devrait transcender ce mets délicieux, preuve, s’il en était besoin, du génie culinaire français. MAIS C’EST MAL ! CarLire la suite « De la dérive écolo palmipède »

Barbe et autres pilosités

Les catégories « sauvagerie » et « intolérance » n’existant pas, Le Bon Coin ferait bien d’agrémenter la sélection de ses annonces par thèmes, en y insérant une nouvelle catégorie « Vente de Barbes et Autres Pilosités ». C’est bientôt la quasi-totalité des 39 millions d’afghans qui se trouveront en situation de famine. Après avoir vendu leurs enfants, on seLire la suite « Barbe et autres pilosités »

De la campagne électorale

De la campagne électorale Par Alain. Je ne sais pas vous, mais moi, homme raisonnablement optimiste, qui aime à faire vibrer ses zygomatiques, je n’ai plus du tout envie de rigoler face au spectacle affligeant que nous offrent les compétiteurs à la magistrature suprême. Certes, je pressentais que cette campagne électorale, pour le moins atypique,Lire la suite « De la campagne électorale »

Mauvaise pioche

Abolir l’enseignement des classiques grecs et latins à l’université en refusant la lecture de ces textes qui ne seraient pas soutenables, en terme de race, de genre, de violence : telle est la proposition des défenseurs de la « cancel culture » ou du « decolonize the classics », puisque cette vision nous vient originellement des Etats-Unis. Il est surprenantLire la suite « Mauvaise pioche »