Le bon angle de vue

Un rusé charlatan, maître en escroquerie, Vendait sur un marché des objets en série… Définir ces produits tiendrait trop du défi… Leur forme, leur couleur, leur odeur faisaient fi Du bon ton reconnu le plus élémentaire Les mettant à l’abri de tout risque de plaire. Quant à leur découvrir la moindre utilité, La gageure effrayaitLire la suite « Le bon angle de vue »

Nunc est bibendum

Par Alain, Je ne sais vous, mais moi je viens de découvrir une information pratiquement passée inaperçue qui me réjouit fort : notre bien-aimé Empereur Président est récompensé pour sa défense du vin français, lui qui avoue sans honte aucune, boire  ce délicieux nectar à chaque repas. L’excellente Revue des vins de France vient en effetLire la suite « Nunc est bibendum »

Le sportif en paroles

Je surpris ces jours-ci – cela ne se fait pas –Un échange verbal à la fin d’un repas…Un personnage épais, adipeux, cylindrique,Dont l’image narguait, après la diététique,Le moindre effort physique, exprimait, satisfait,Un avis qui prenait, au sortir des ses lèvresLa valeur opposée à celui des orfèvres :« Le sport prétendait-il, source de maint bienfait,M’a toujours attiré… » SuivaitLire la suite « Le sportif en paroles »

De la dérive écolo palmipède

Par Alain. Je ne sais pas vous, mais moi je me réjouis à l’avance de déguster l’excellent foie gras en terrine que prépare avec amour ma fille, pour les fêtes. Un vieux Sauternes de derrière les fagots devrait transcender ce mets délicieux, preuve, s’il en était besoin, du génie culinaire français. MAIS C’EST MAL ! CarLire la suite « De la dérive écolo palmipède »

De la campagne électorale

De la campagne électorale Par Alain. Je ne sais pas vous, mais moi, homme raisonnablement optimiste, qui aime à faire vibrer ses zygomatiques, je n’ai plus du tout envie de rigoler face au spectacle affligeant que nous offrent les compétiteurs à la magistrature suprême. Certes, je pressentais que cette campagne électorale, pour le moins atypique,Lire la suite « De la campagne électorale »

Le restaurant

Pour avoir entendu parler d’un restaurantD’un type spécial, et, bien sûr, ignorantAvec confusion jusqu’à son existence,Je voulus sans retard faire sa connaissance. L’ambiance et les murs n’offrant, de prime abord,Rien de particulier concernant le confort,Je pris place en cherchant à trouver un indiceQui permît de guider ma curiosité… Lequel vint apparaître au travers du service :EnLire la suite « Le restaurant »

De la pénurie

Par Alain, Je ne sais pas vous, mais moi, la prochaine pénurie me tourmente depuis un certain temps. Non je n’évoque pas ici les problèmes auxquels sont confrontés nos ex-amis anglais (bien fait pour eux)… Tiens ! A ce sujet permettez-moi un aparté ; dans le différend qui nous oppose, j’avais apprécié la position martiale de nosLire la suite « De la pénurie »

De la funeste erreur

Par Alain, Je ne sais pas vous, mais moi, le point de vue de certains ecclésiastiques face au problème d’abus sexuels dans l’église me laisse perplexe.  Je n’ignore pas que la position du Vatican – notamment sous le pontificat de Jean-Paul II – était d’affirmer que la pédophilie des clercs était un mensonge et unLire la suite « De la funeste erreur »

De l’humanitaire rentable.

Je ne sais vous, mais moi j’ai quelqu’inquiétude quant à l’avenir professionnel de nos descendants qui ont à faire face à un marché du travail complexe, où demande et offre ont bien du mal à se rejoindre. Certains secteurs d’activité sont victimes d’une pénurie de personnels récurrente, alors que des millions de chômeurs restent àLire la suite « De l’humanitaire rentable. »

De l’analyse du catalogue électoral

Par Alain, Je ne sais pas vous, mais moi j’ai vraiment regretté de ne pouvoir assister à la Fête annuelle de l’Humanité. J’avais pourtant une bonne raison : inscrit de longue date à un stage Poterie et Macramé, je ne pouvais décemment me désister. Il est vrai que j’apprécie moyennement ce genre de grand raout, parLire la suite « De l’analyse du catalogue électoral »