De l’humanitaire rentable.

Je ne sais vous, mais moi j’ai quelqu’inquiétude quant à l’avenir professionnel de nos descendants qui ont à faire face à un marché du travail complexe, où demande et offre ont bien du mal à se rejoindre. Certains secteurs d’activité sont victimes d’une pénurie de personnels récurrente, alors que des millions de chômeurs restent àLire la suite « De l’humanitaire rentable. »

De l’analyse du catalogue électoral

Par Alain, Je ne sais pas vous, mais moi j’ai vraiment regretté de ne pouvoir assister à la Fête annuelle de l’Humanité. J’avais pourtant une bonne raison : inscrit de longue date à un stage Poterie et Macramé, je ne pouvais décemment me désister. Il est vrai que j’apprécie moyennement ce genre de grand raout, parLire la suite « De l’analyse du catalogue électoral »

De l’homo politicus

Alain, 1er septembre 2021 Je ne sais pas vous, mais moi je suis très admiratif de la pugnacité avec laquelle certains personnages de cette ethnie bizarre s’entêtent à briguer la magistrature suprême. Reconnaissez qu’il faut un certain courage face aux nombreux défis à relever. Tenez, imaginez que la France soit une société privée dont onLire la suite « De l’homo politicus »

De la liberté de choix

Par Alain,                      Je ne sais pas vous, mais moi chaque matin avant de déguster le petit café matinal, j’aime à me renseigner auprès de mon calendrier sur le saint du jour et les horaires des marées. Certes, je conçois que l’état de la mer soit infiniment subsidiaire pour l’habitant d’Annecy, mais ici, au bordLire la suite « De la liberté de choix »

De l’écriture inclusive

Par Alain. Je ne sais pas vous, mais moi j’ai un vague sentiment que tout ne va pas pour le mieux ces derniers temps. Non, je n’évoque pas la pandémie qui fait le bonheur des gazettes et permet à nombre de nos contemporains de disserter autour d’un petit blanc-cassis dans nos  bistrots nationaux, mais plutôtLire la suite « De l’écriture inclusive »

De l’insondable connerie humaine

Ecrit par Alain, côté Bassin, ce 15 Juin, à la fraîche. Je ne sais pas vous, mais moi, le mystère de l’insondable connerie humaine me laisse pantois. Notre ami Béber Einstein  – qui n’était tout de même pas la moitié d’un imbécile – a tenté une réponse à cette interrogation fondamentale : « Deux choses sont infinies :Lire la suite « De l’insondable connerie humaine »

Du bon usage des images

Ecrit par Alain. Je ne sais pas vous, mais moi je suis de plus en plus méfiant face au déferlement d’informations relayées par les médias en tout genre, notamment les réseaux dits sociaux, dont  la définition de l’auteur Gérard Sansey* m’apparaît pertinente : « Internet constitue le meilleur moyen offert à des gens ordinaires pour faire connaîtreLire la suite « Du bon usage des images »

Perfide Albion

Texte d’Alain, compatriote français. Je ne sais pas vous, mais moi je commence à en avoir ras la casquette de l’attitude agressive de nos ex-amis d’outre-manche. Non contents de semer pendant des décennies le bazar dans l’Union Européenne – leurs nombreuses chicanes étaient inutiles, en cette matière nous n’avons pas de leçons à recevoir –,Lire la suite « Perfide Albion »

Le boomer vous salue bien !

Publié par Alain, Je ne sais pas vous, mais moi ce matin je me suis levé tout chiffonné. Après une jolie semaine ensoleillée, je découvrais un environnement grisounet et pleuviotant. Bien décidé cependant à ne pas céder à une morosité néfaste à la dégustation de mon café matutinal, j’entamais avec un faux entrain la lectureLire la suite « Le boomer vous salue bien ! »

Du bon choix d’un vaccin.

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai un vague sentiment de confusion dans les explications désordonnées qui nous sont assénées quant à l’efficacité des vaccins anti Covid actuellement sur le marché. Oui, je souhaite être vacciné mais avec lequel d’entre eux ? Choix cornélien en l’absence de données précises. Dans un acte d’achat, vous avezLire la suite « Du bon choix d’un vaccin. »