Du bon usage des images

Ecrit par Alain. Je ne sais pas vous, mais moi je suis de plus en plus méfiant face au déferlement d’informations relayées par les médias en tout genre, notamment les réseaux dits sociaux, dont  la définition de l’auteur Gérard Sansey* m’apparaît pertinente : « Internet constitue le meilleur moyen offert à des gens ordinaires pour faire connaîtreLire la suite « Du bon usage des images »

Beaucoup de chance.

Je suis né en 1951, j’ai donc aujourd’hui 70 ans et j’ai l’impression d’avoir vécu la meilleure période de vie, qui n’ait jamais existé.Je me demande bien quelles pourraient être les raisons objectives de penser autrement et pourtant je constate, que beaucoup de mes concitoyens, du même âge, de même milieu, pensent différemment. Je n’aiLire la suite « Beaucoup de chance. »

18 mois de « Fetch »

Voici déjà 18 mois que nous vivons sous l’emprise de la vague Coronavirus. En fait, un véritable train de vagues. Nous sommes rentrés dans la tempête en Janvier 2020 et nous avons supporté, à ce jour, en Europe, certainement l’essentiel des vagues sanitaires.Grâce à la vaccination, il semble que la surface se lisse quelque peu,Lire la suite « 18 mois de « Fetch » »

Perfide Albion

Texte d’Alain, compatriote français. Je ne sais pas vous, mais moi je commence à en avoir ras la casquette de l’attitude agressive de nos ex-amis d’outre-manche. Non contents de semer pendant des décennies le bazar dans l’Union Européenne – leurs nombreuses chicanes étaient inutiles, en cette matière nous n’avons pas de leçons à recevoir –,Lire la suite « Perfide Albion »

La démocratie à la dérive.

Partons du postulat que la démocratie serait le meilleur système, pour permettre le respect des libertés fondamentales. Comme tout système, la démocratie comporte des limites, des contraintes et des obligations. Périclès, le père de la démocratie, la définissait à travers trois exigences : Isonomie : L’égalité devant la loi, Isocratie : L’égalité de pouvoir, Isagoria : L’égalité de parole.Lire la suite « La démocratie à la dérive. »

La juive, le chauffard et le chien.

Il ne faut pas en vouloir aux juges de la Cour de cassation d’avoir décidé que l’assassin de Sarah Halimi ne serait pas jugé.Ils étaient certainement sous l’emprise du cannabis qui avait provoqué une « bouffée délirante aigue » Contrairement aux juges Marseillais qui viennent de condamner à deux ans de prison un homme qui, sous l’empriseLire la suite « La juive, le chauffard et le chien. »

Œil pour œil, dent pour dent.

Recep Tayyip Erdogan décide de reconvertir en mosquée l’ancienne basilique orthodoxe, Sainte-Sophie, à Istanbul, puis ensuite l’église du Vème siècle, Saint Sauveur-in-Chora. La France se devait de réagir : Aussi, la mairie de Strasbourg, montre l’exemple, en votant une subvention de 2,5 millions d’euros pour la construction de la mosquée Eyyub Sultan, au profit de l’associationLire la suite « Œil pour œil, dent pour dent. »

Qui sont les bien-pensants ?

Ils sont à côté de vous, mais on ne voit qu’eux. Les bien-pensants sont présents dans tous les lieux publics. Ils prêchent la bonne parole, revendiquent le monopole du cœur.  À les entendre, ils sont incomparablement plus justes, plus solidaires, plus tolérants, plus ouverts, plus « modernes » Ce sont les nouveaux moralistes, ceux quiLire la suite « Qui sont les bien-pensants ? »

Au café, chez Lulu

C’est au café, chez Lulu,Que se retrouvaient les pointus,A chaque jour, son PMU,Salut Lulu, comment vas-tu ? Onze heures maxi, sinon tant pis,C’est carton jaune ou penalty,On ne joue pas l’après-midi,Car les képis, sont de sortie. En tapant fort sur le comptoir,Chacun y va de son histoire,C’est un peu notre observatoire,Avec Pastis, obligatoire. C’est là queLire la suite « Au café, chez Lulu »

Apologie du doute

Depuis les années 70, les psychologues voyaient dans le doute quelque chose à éradiquer au plus vite, car selon eux « douter, c’était manquer de confiance en soi », ce qui leur apparaissait un facteur potentiel des maladies de troubles mentaux, y compris, l’anxiété et la dépression.   Ils expliquaient cette théorie par la nature humaine qui n’aimeLire la suite « Apologie du doute »